Ro6gnol gazouillis en vrac

30Août/120

Le développement informatique : que c’est dur !!

J'ai un peu de temps devant moi, et je vais en profiter pour monter en compétences sur certains sujets.
Je me suis fait une petite liste des choses que je devrais étudier et ça y est, je vais pouvoir dresser mes priorités.

Dans ma liste on peut trouver
CSS3 / HTML5 ( y serait temps hein ! )
JSON ( ben non, jamais utilisé, on ne se moque pas )
TWIG
Design Pattern en PHP5
Doctrine
Google Analytics nouvelle version ( idem pour adSense )
YML
Outils de debug JS sous Chrome et Firefox ( ben non, jamais utilisé, on ne se moque pas )
et bien sur le gros morceau : Symfony2

En recherchant un outil de gestion de base de données vu sur l'incontournable la ferme du web ( oui, il y a aussi un peu de boulot coté SGBD, sinon l'outil est SqlYog )  je suis tombé par hasard sur un article qui parlait de Saas et Compass.
Et hop, même pas commencé à creuser ma veille techno que j'en reprends une couche.
L'article parle d'un ouvrage qui aborde toutes les bonnes pratiques en matière de CSS pour obtenir des CSS maintenables.
Ca à l'air très très intéressant, et je pense que je vais l'acheter.
Mais comme ça me rajoute encore une couche de choses à apprendre, et que je sais que de toute façon je n'aurai jamais le temps de m'y pencher sérieusement, je me venge en passant le site de l'auteur à la validation du W3C.
Bingo ; il y a 2 erreurs.
Ça lui apprendra à me donner du boulot ;o) !!

Share Button
Taggé comme: Aucun commentaire
3Juil/122

DRUPAL 7 : Comment accéder à l’identification alors qu’on a enlevé le formulaire de login

Énervant ce formulaire de login présent par défaut sous Drupal.

Heureusement, on peut le faire sauter facilement avec le backoffice via
Structure __ User login __ <none>

Sauf que.... après, comment peut-on s'identifier en tant qu'administrateur pour administrer la bête puisqu'on a enlevé le formulaire user|login ?

Il faut connaitre l'astuce suivante :
Dans l'url principale du site, rajouter à la fin  ?q=user
Par exemple : http://monsitedrupal?q=user

Ça peut dépanner ...

Share Button
6Mar/120

L’ informaticien : un spécialiste généraliste

Les métiers de l'informatique de développement sont en perpétuelle évolution.

Il est d'usage de reconnaitre qu'un informaticien de développement, qui n'acquiert aucune connaissance, voit son savoir faire devenu désuet en moins de 4 années.

Etendre son domaine de compétences est un fait, encore faut-il faire les bons choix.

Longtemps le "front-end" a été le parent pauvre des développeurs.
Mais la complexité du champs d'activité et des technologies a non seulement rendu au développement front-end ses lettres de noblesses mais également vu emerger au sein de celui-ci différents métiers.

A lire pour en savoir plus : http://www.hteumeuleu.fr/maitrise-complete-integration-plus-possible/

Share Button
10Fév/120

Multilinguisme avec CodeIgniter

CodeIgniter est un framework PHP5 très sympathique.
Très complet et moins 'lourd' que Symfony et Zend, il a su conserver l'approche 'so sexy' du langage PHP.

J'ai bricolé une petite présentation qui montre comment gérer les chaines de traduction et surtout comment changer de langue en cours de script.

A déguster sur  I18N avec CodeIgniter

Share Button
31Jan/120

Comment booster sa veille techno ?

Une bonne veille techno passe par quelques sites de références qu'il faut visiter régulièrement.
Sur ces sites, il ne faut pas uniquement surveiller les derniers articles, mais aussi les "sites copains" du webmaster et jeter un coup œil alerte sur les sites des commentateurs éventuels.
Mais pour avoir encore plus de sources d'informations, il existe un service qui va analyser le contenu d'un site et vous proposer une liste de sites "équivalents".
Avec http://www.similarsitesearch.com/ on peut obtenir une liste de sites qui sont dans un domaine connexe à un autre site.


Voila qui donne un sacré "coup de boost" à la veille techno !
Par exemple, avec une recherche sur "la ferme du web", sur lequel je me fais un devoir d'aller régulièrement, j'ai pu débusquer quelques liens intéressants:
http://www.queness.com/ avec des ressources web2 sympa ( par exemple http://www.queness.com/post/10476/jquery-textexttags-autocomplete-ajax-support-for-input-field )

J'ai trouvé comment créer des quizz avec Ajax et XML grâce à http://www.w3avenue.com/

J'ai retrouvé avec plaisir http://css4design.com/ que j'avais perdu de vue

http://www.denbagus.net/ m'a donné le gout d'y revenir de temps en temps

J'ai sauvegardé un article du site learningjquery.com sur les événements.

http://apycom.com/ m'a fait découvrir de superbes menus.

J'ai également décidé ( qu'un jour ;o) je me mettrai sérieusement à étudier les exceptions en PHP.

http://blog.creativityden.com m'a donné ( un peu ;o) à réfléchir au désign.

HTML5 c'est le moment ou tout le monde en parle et ou personne n'en fait. Comme je ne veux pas rater le virage, j'aimerai bien commencer à ...commencer à m'y mettre, et j'ai pu visionner une vidéo alléchante sur le sujet via http://www.developpez.com/html5 et continuer avec http://www.html5-css3.fr/

et d'autre bricoles que je n'ai pas jugé utile de rapporter dans ma besace chronophage.

Dans la même veine que similarsitesearch http://whoislike.it/index.php propose également des sites connexes, mais dans un spectre un peu plus large.

Share Button
16Oct/110

Calculer le plus grand dénominateur commun en PHP

Il m'arrive quelquefois de faire un peu de "soutien scolaire".
Dernièrement j'ai du expliquer comment calculer un PGCD : Plus grand commun diviseur.
On trouvera de nombreux sites sur le net qui expliquent comment procéder.
D'ailleurs on peut trouver de nombreuses videos de bonne qualité qui montrent très clairement comment y arriver.¨
Par exemple sur http://www.youtube.com/watch?v=xhBuT9cb6GE&feature=related

J'ai eu envie de coder cette fonction en PHP afin de vérifier mes calculs ( et aussi pour le fun ;o) pendant que mon élève s'échinait sur quelques PGCD à trouver.
J'ai recherché sur internet pour voir ce qui existait, et j'ai trouvé de nombreux sources.
Mais ce qui m'a vraiment surpris c'est de trouver qu'il y a une fonction php qui propose déja ce calcul !
Il s'agit de gmp_gcd
La fonction gmp_gcd calcule le PGCD (plus grand commun diviseur) de a et b. Le résultat est toujours positif, même si l'un des deux (ou les deux) nombres est négatif.

Cependant je me suis rendu compte que le résultat était "un peu sec" et que ce serait sympa, dans un but pédagogique, que le programme montre les étapes du calcul avant d'afficher le résultat.
Voici le code qui montre le cheminement et ma page de démonstration
--> http://pgcd.ro6gnol.com/

<?php
echo gcd(663,512);
function pgcd($a,$b)
{
echo "<strong>$a : $b ==> ".floor($a / $b)." Reste ".($a % $b)."</strong> &nbsp; <small>(c'est à dire ".floor($a / $b)." X ".$b." + ".($a % $b).")</small><br>";
return ($a % $b) ? gcd($b,$a % $b) : $b;
}
?>

Share Button
Taggé comme: , Aucun commentaire
6Oct/111

Veille techno web 2

Découvert aujourd'hui quelques sites à bookmarker pour étudier dans une deuxième vie.
La deuxième vie étant celle qui nous permettra de rergarder sérieusement toutes les choses qu'on a pas le temps d'étudier.
Ce qui me gène c'est que j'ai l'impression qu'il faudrait ... une troisième vie 😉

Commençont par une application que j'attendais depuis longtemps : http://www.chive-project.com/ qui a vocation a remplacer ce bon vieux PhpMyAdmin.

Ensuite allons faire un tour du coté de http://www.sencha.com/ qui maintient l'excellent librairie ExtJs et qui propose de nombreux outils pour le développement web.

Un coup d'oeil sur une "petite" librairie graphique en javascript qui surpend par sa puissance ( intégrée par Sencha ) : http://raphaeljs.com/

Bon à savoir ; le script http://blog.mobileesp.com/ peut nous permettre de savoir si la demande vient d'une tablette ou d'un mobile particulier.

Pour finir, http://elrte.org/fr/ devrait remplacer les éditeurs comme tinyMCE ou fckEditor en utilisant toute la puissance de JQueryUI

Share Button
4Oct/112

Comment échanger 2 noeuds en Javascript

Peut-être ai-je mal cherché, mais je n'ai pas trouvé comment échanger 2 noeuds en Javascript.
Même avec "swap nodes" pour étendre ma recherche sur des sites anglais, rien d'évident.
Aussi je me suis lancé pour faire cette fonction javascript.
Jusqu'au jour ou un commentaire dira : "Si tu avais regardé dans la librairie 'machin' il y a déja la fonction 'trucmuche' alors pourquoi réinventer la roue banane !".:-)

Voici le source HTML qui sert de base de test.
Il y a trois div. Le premier div et le troisième contiennent d'autre noeuds, pour montrer que la fonction déplace réellement le noeud, et donc avec tous ses enfants si nécessaire.

Principe de fonctionnement :
  Faire une copie ( clone ) des noeuds à échanger
  Modifier leur id pour les injecter au bon endroit sans conflit d'id.
  Supprimer les originaux.
  Remettre les id des originaux dans les copies

Voici le code javascript :

<script>
function swapNode(element1, element2)
{
 if(typeof element1=="string"){element1=document.getElementById(element1);};
 if(typeof element2=="string"){element2=document.getElementById(element2);};
 if(!element1 || !element2){return null;};

 var clone1=element1.cloneNode(true); var clone2=element2.cloneNode(true);

   old_id1= element1.id;
   old_id2= element2.id;

 var parent1=element1.parentNode;  var parent2=element1.parentNode;
 
 parent1.insertBefore(clone2,element1);
 parent2.insertBefore(clone1,element2);
 parent1.removeChild(element1); parent2.removeChild(element2);

   element1.id = old_id1;
   element2.id = old_id2;
}

</script>

Share Button
23Sep/110

Viva l’Open-data !

llustration CC FlickR opensourceway via http://www.co-lab.fr/tag/open-data/

Les administrations utilisent des données collectées et les gèrent grâce aux impôts.
Ces données ne sont pas accessibles au 'grand public' ; et pourtant c'est bien avec l'argent public que cet 'or gris' prospère.
Alors ne serait-il pas juste que ces données soit accessibles ?
L'idée commence petit à petit à faire son chemin.
Au dela du simple bon sens, des enjeux liés à la transparence et à la démocratie sont liées au concept de l'Open-Data.
L'administration tient à son opacité historique, mais les lignes commencent à bouger.
Quelques villes mettent à disposition leurs base de données.
Soit en téléchargement soit via une API ( par exemple pour connaitre les stations Vélib à Paris ).
Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_data et http://www.europecreative.eu/2011/09/01/la-france-va-bientot-entrer-dans-lere-de-lopen-data/

Au dela des administrations, toutes les associations de type loi 1901 ou les entités qui fonctionnent avec l'argent public devraient mettrent à disposition leurs données.
Par exemple, la Féderation Française de Tennis garde jalousement beaucoup d'informations qui pourraient être utilisées avec profit pour créer des statistiques intéressantes.
Du coup elle offre des outils informatique d'un autre age pour la gestion des clubs alors qu'il existe une foultitude de développeurs passionnés qui prendraient leurs pieds pour proposer des applications sympathiques.

Pour le principe, j'ai eu envie d'utiliser ces données 'ouvertes'.
En allant sur le le site http://opendata.paris.fr/opendata/jsp/site/Portal.jsp j'ai récupéré la liste des prénoms attribués au enfants nés à Paris entre 2004 et 2010.
Il y a longtemps que je vais trainer sur le site http://www.lafermeduweb.net/ pour y admirer les ressources 'web2' en me promettant d'en utiliser un jours quelques unes.
Et l'idée à germé : Pourquoi ne pas essayer de faire un site uniquement en assemblant des ressources ?
Je suis allé cherché un template HTML5, quelques scripts pour agrémenter le client et il ne restait plus qu'à faire quelques requêtes SQL.

J'avais estimé le temps de développement à 2 jours mais il m'a fallu un jour de plus pour la création de la base de données.
En effet, les données sont fournies sous la forme de fichiers CSV et il a fallu faire quelques moulinettes en PHP pour alimenter une base MySql avec le moteur InnoDB
Pour ceux qui sont intéressés je fourni la base ici : prenoms-db

Le site est visible sur http://prenoms-paris.ro6gnol.com/ 
Il y aurait beaucoup de chose à faire dessus, mais l'idée était juste de faire quelque chose rapidement en assemblant des morceaux.
Et VIVA L'OPEN DATA !!

Share Button
15Sep/110

HTML5 : introduction à l’objet localStorage

L'objet localStorage permet d’enregistrer des données sur le poste client ( comme les cookies ) et le stockage est géré par le navigateur.
Mais localStorage permet d’enregistrer beaucoup plus d’informations que les cookies ( minimum de 5 mega-octets ).

A quoi ça sert ?
La question qui peut faire mal 😉
Aujourd'hui on peut trouver beaucoup d'exemples qui n'ont qu'une valeur de démonstration ( Celle présentée dans cet article en est la parfaite illustration ).
Mais il est encore trop tôt pour trouver de réelles applications pratiques.
Pourtant localstorage sera très pratique dans certains cas d'utilisation.
...
Dans un "mode borne" ( appelé souvent "kiosque" ) , en cas de coupure internet temporaire, il est important que l'utilisateur puisse encore consulter un écran avec des données.
Prenons le cas d'un joueur de tennis qui est au club-house et qui souhaite savoir si le terrain sera disponible dans 30 minutes.
Il consulte le PC du club-house qui est en mode borne mais déconnecté depuis 15mn, et qui fonctionne donc en mode dégradé avec les données en cache.
Autre exemple qui devrait se généraliser rapidement, pour assurer la persistance des informations entrées dans les formulaires de saisie sans traitement par du code spécifique coté serveur !
Ou encore, un système d'inscription sur plusieurs pages sans repasser par le serveur !

Il existe aussi un autre objet, sessionStorage ,qui offre les même fonctionnalités mais dont le stockage disparait avec la fermeture du navigateur ( comme les sessions ).

L’utilisation est très intuitive, il s’agit du mécanisme CLEF  ->  VALEUR
localStorage.setItem('uneClef', 'uneValeur');
var uneVariable = localStorage.getItem('uneClef');
On peut utiliser une syntaxe plus courte, familière aux développeurs PHP
localStorage['uneClef'] = uneValeur;
var uneVariable = localStorage['uneClef'];

Le nettoyage de la base locale peut se faire par l'utilisateur en supprimant simplement le cache du navigateur.
Il ne faut donc pas compter sur cette fonction pour enregistrer des données de façon pérenne.

Voici une video explicative et en fin d'article le code de l'exemple à télécharger.
Image de prévisualisation YouTube

Et voici le code source --> Code source de la démo à télécharger

Share Button