Ro6gnol gazouillis en vrac

2Jan/170

Détecter une panne « à l’ancienne » de façon High-Tech

broken-down-car-engineJ'ai eu le malheur il y a quelques années d’acquérir d'occasion une Alfa-Romeo 164 pour remplacer mon véhicule qui avait été volé.
Voiture très haut de gamme et très puissante qui avait une dizaine d'années lors de mon achat.
J'ai eu panne sur panne ; les garagistes Fiat ou Alfa se contentant de changer le filtre à huile en facturant plein pot.
Ça a duré des mois ; chaque fois je me disais que ça allait bien finir par s’arrêter.
Et puis un jour, je l'ai emmené chez un tout petit garagiste, qui a entrepris de faire tourner le moteur et qui s'est contenté de l'écouter, pendant 5 bonne minutes.
Il a remplacé  le faisceau électrique et elle a tourné comme une horloge !

Les sons qui émanent de nos voitures peuvent nous alerter sur l'état du véhicule. Un bruit de frottement ou un moteur qui broute sont souvent des motifs de préoccupation pour les chauffeurs qui ne savent pas les décoder… Heureusement, la technologie est là pour nous assister dans nos capacités de détection et d’analyse des bruits mécaniques.

La société israélienne 3DSignals utilise par exemple des micros à ultrasons associés à du deep learning pour capter les sons et analyser leurs déviations de la norme en acoustique musicale et mécanique. La société met l'accent sur l’utilisation de cette technologie par les taxis indépendants. Avant qu'un problème ne surgisse, le conducteur est averti dès qu'il y a une incohérence dans les bruits de fonctionnement de la voiture.

Une fois éduqués, les algorithmes de 3DSignals sont capables d'identifier et de prévoir des problèmes spécifiques à l'avance avec une précision de 98%
Idée d'article trouvée grace à http://getanidea.org/

Share Button
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment


4 + deux =

Aucun trackbacks pour l'instant