Ro6gnol gazouillis en vrac

18Fév/120

PV : La gabelle des années 2000

Les Français étaient très inégaux devant les PV.
En effet, si vous étiez pauvres, une amende pour défaut de ceinture de sécurité pouvait vous couter plus de 2 journées de travail.
Si vous étiez riches, cela n'avait aucune importance. Tout au plus aviez vous une petite gène au niveau de l'amour propre.
Avec le permis à points, tout le monde ( ou presque, ne rêvons pas ) était sur le même pied d'égalité.
Que vous soyez puissant ou misérable, tout le monde a le même nombre de points sur son permis.
Chaque infraction venant enlever un certain nombre de points, les irrespectueux chroniques se voyaient enlever leur permis au bout de trop d'infractions.

Donc il n'était plus nécessaire de maintenir le paiement d'une amende.

Sauf que l'état, pour qui cet impôt indirect représente autour de 400 millions d'Euro par an, n'a pas eu l'honnêteté de mettre fin à cette gabelle.
Il n'est pas exagéré de dire dans ce cas que l'état est malhonnête.

A cette injustice vient s'ajouter les dysfonctionnement récurrents liés au  -mauvais- traitement de masse des infractions, ou n'importe qui est susceptible de recevoir un PV pour une infraction qu'il n'a pas commis.

http://www.andevi.info/ vous aidera si vous êtes un victime collatérale de cette politique aveugle.

A voir aussi : http://blog.40millionsdautomobilistes.com/

Share Button
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant