Ro6gnol gazouillis en vrac

31Mai/113

Quand Alain Minc s’attaque à Arnaud Montebourg

Quand Alain Minc s'attaque à Arnaud Montebourg, ce dernier n'en est pas vraiment flatté.
En effet, on a les ennemis qu'on mérite, et il n'y a aucun mérite à être attaqué par un enarque complètement déconnecté de la réalité.
Il y a peu, M Minc préconisait d'abandonner les vieux qui n'avaient pas les moyens de se soigner :
http://sylvietassinmodem44.over-blog.com/article-alain-minc-64790022.html
On est pas loin de soleil vert.

Voici la réponse du "chevalier blanc" de la gauche en réaction à l’interview d’Alain Minc parue sur nonfiction.fr :
COMMUNIQUE D'ARNAUD MONTEBOURG
Les injures d’Alain Minc font honneur à la démondialisation

Alain Minc se livre, dans une interview parue sur nonfiction.fr, à une rafale d’injures à mon encontre. Dans un invraisemblable florilège de noms d’oiseaux, Monsieur Minc attaque le projet politique de démondialisation, chante l'impossibilité de changer le monde, et défend  comme une fatalité le statu quo du monde heureux des privilèges dans lequel il a la chance de vivre.

Les injures de Monsieur Minc constituent un encouragement de premier ordre à poursuivre le combat pour la démondialisation. Idéologue rémunéré du CAC 40, Monsieur Minc s’en prend dans un même élan à la démondialisation et à internet… sans doute parce que ce sont deux éléments d’une reconquête démocratique de leur destin par les peuples contre la mondialisation financière qui les entrave.

Je me réserve de droit de poursuivre pour injures publiques Monsieur Minc, mais dès ce jour, je lui fais adresser un exemplaire dédicacé de mon petit livre-programme « Votez pour la démondialisation » en lui conseillant de venir sur le terrain, devant les ouvriers, cadres et paysans de ma région faire l'éloge de la mondialisation, qui a détruit tant d'emplois, exercé un chantage permanent aux délocalisations, et pressuré les revenus des femmes et des hommes au travail.

Arnaud Montebourg

Ajout du Jeudi 04 Octobre 2012 :
Excellent billet à consulter sur http://www.causeur.fr/alain-minc-ou-lantifascisme-en-mocassin,19306 dans lequel l'auteur évoque avec brio l'extraordinaire comportement d'un énarque prétentieux complètement oxydé par son détachement de la réalité du terrain.

Share Button
Remplis sous: actualité 3 Commentaires
30Mai/111

Pourquoi Federer est un immense champion qui restera dans l’histoire ?

Parce qu'il a une immense classe, à la hauteur de son tennis créatif.

Une petite question pour finir sur cet article un peu ( trop ) long :
Quelle est la légende, issue d'articles de presse du jour, de cette image ?

A] La violence augmente chez les enfants du primaire

B ] Monfils élimine Ferrer

C] Les Indignés de la Bastille veulent du boulot

D] Intégration, éducation, chiffres et polémiques

Update du 31 Mai :
Roger Federer affrontera le Serbe Novak Djokovic en demi-finales de Roland Garros, après son succès 6-4 6-3 7-6 sur Gaël Monfils.

Share Button
29Mai/110

Chasse aux indignés place de la Bastille

Comme les Espagnols, les Parisiens ont réclamé « une réelle démocratie, maintenant ».
Le mouvement spontamné exigeait un changement des structures économiques pour un meilleur partage des ressources mondiales et l'arrêt de la casse des services publics

Une vingtaine de rassemblements apolitiques avaient lieu également dans d'autres villes de France.

«Il y a des enseignements à tirer de ce mouvement. D'abord le sentiment d'injustice devant la cupidité sans limites des plus riches (...) et puis la précarité grandissante des plus pauvres. C'est une interrogation sur le fonctionnement de la démocratie elle-même » aurait dit Alain Juppé dans un moment de lucidité.
Mais les indignés de la place de la Bastille ont été virés "manu militari" par les CRS.
Pas sur que ça fasse la une des journaux ; on se demande bien pourquoi.

UPDATE DU MARDI 26 Février 2013:
La photo qui illustre cet article semble avoir peu de rapport avec les indignés au premier abord. Elle voulait souligner le contraste qui existe entre les cercles d'élites qui profitent des dorures de la république, dans la parfaite continuité de la noblesse des temps royaux, avec la réalité de la rue.
Or aujourd'hui éclate un scandale qui touche Serge Dassault, qui serait accusé d'avoir utilisé des moyens illégaux pour parvenir à se faire élire.
A lire sur http://www.ozap.com/actu/serge-dassault-enquete-explosive-de-canal-sur-le-proprietaire-du-figaro/445732
Cette photo n'était si décalée !

Share Button
24Mai/110

No comment

DSK : 4130000 résultats , 986000 résultats sur http://www.googlefight.com

Share Button
3Mai/111

La veille techno du jour …

Voici quelques articles que je me suis promis de relire plus attentivement alors que je sais très bien que je n'aurais jamais le temps de le faire.

Le Javascript va t-il détrôner les autres langages web nous parle de remplacer notre langage préféré coté serveur par le javascript.
Mais j'ai sans dout lu un peu trop vite. Pour ma part, je suis effectivement partisan coté serveur de ne faire strictement que ce qui est nécessaire et de laisser le poste client mettre en musique les données envoyées; mais je ne suis pas certain que ce soit dans l'esprit de la techno node.js. De tout façon il faut que je regarde LINQ, NoSql, ASP.NET MVC3, Symfony etc. donc j'en ai un peu ras la casquette.

En quelles langues traduire un site me plait beaucoup car c'est une décision stratégique très importante.
J'aurai dit Anglais, Espagnol, Chinois. Mais j'aurai raté les Japonais qui sont en troisième position.
Voila une information très utile.

10 conseils pour attirer les trolls m'a fait sourire et nous montre que le web est aussi une vaste cour de récréation ( dans le sens 'beurk' du terme ).

Les Faux cils pour voiture en Chine est une idée bien sympathique.
Il reste à inventer des faux cils qu'on ne puisse pas voler et je me lance dans ce business ;o)

Commande payée : et après ? Ne laissez pas vos clients dans une impasse est intéressant car au dela du conseil c'est toute la démarche qu'il faut considérer.
Un client ( un utilisateur ) ce n'est pas un numéro. Il ne faut pas hésiter à (se) le répéter dans l'univers dématérialisé de la toile.

Share Button